Scud
Balval aux 3 arts
Variations balkaniques pour quartet migrateur

Enfin la rentrée de Balval aux 3 arts ! Comme Rosalie et son violon m'avaient manqués cette été !

Balval, c’est le vent en romani. Dans la langue de ceux que l’on connaît le plus souvent sous le nom de tsiganes...

Le quartet Balval se balade d’est en ouest, construisant autour d’anciennes mélodies roms venues des Balkans et d’Europe de l’est, des arrangements rythmés où se croisent jazz, blues, rock et tango. Une voix bouleversante (Awena Burgess), un violon ardent (Rosalie Hartog), une guitare électrique débridée (Daniel Mizrahi) et une contrebasse qui swingue (Benjamin Body).

Le tout pour chanter l’amour, le vin, le désir, raconter des histoires de gendarmes et de voleurs, la nature et les songes... la vie en somme, avec un plaisir contagieux !

Vous pourrez découvrir quelques morceaux sur leur site balval.com.

Ici, je vous propose un extrait de leur concert aux 3 arts ce jeudi 28 septembre. Le prochain, ça sera le jeudi 12 octobre, toujours aux 3 arts.


Balval aux 3 arts
Balval aux 3 arts le 28 septembre 2006.