Scud
Je suis une star de rock !
En prime time sur France 3...

Qu'est-ce-que le Ministère des Affaires Populaires foutait à l'Eurovision ? On ne le sait toujours pas, mais on y était aussi... Vous pourrez le vérifier à la fin de la vidéo !

Mardi 6 mars. C’est le jour où notre petite troupe de supporters doit se retrouver en début de soirée dans les studios de France 3. Pourquoi ? Parce que le Ministère des Affaires Populaires passe à Question pour un Champion ou un truc dans le genre, en tout cas présenté par Julien Lepers, l’animateur le plus connu de tout le pays (même si sa côte a quelque peu baisée après la canicule de 2003). J’ai vérifié, croisé, décroisé l’information, à l’instar des grands journalistes du Monde ou de Télé 7 jours, et c’est sûr : ce soir le MAP passe dans une émission animée par Julien Lepers. Il semblerait même qu’il y ait Tex pour co-animer, mais personne ne sait vraiment qui c’est et je crois que c’est mieux pour tout le monde ainsi.

19h, porte de la Chapelle, les supporters franchissent le périphérique en ordre dispersé selon le retard de chacun sur l’horaire prévu… Il nous faut alors tracer notre route sous la pluie à travers les rues d’une ville morte où se trouvent des studios, des studios et encore des studios. Notre objectif est de trouver le 204… Je ne passerais pas en revue les différentes tactiques employées ensuite par chacun pour rentrer dans le studio : faire la queue avec tout le monde, boire des bières en espérant que la taille de la file diminue… Bref, nous nous retrouvons enfin à l’intérieur.

Grâce à la mobilisation de chacun et surtout de Charlotte, nous sommes toutes et tous en bleus ou blouses de travail, la tenue officielle des supporters du MAP. A l’entrée du plateau, des cartons et des cartons… T-shirts, chapeaux, fanions, pompons… pour les fans des Fatals Picards… Je me retiens de gerber et je me dis que Goldorak est vraiment mort, tué par les vautours du show business… Qu’est-il arrivé à ces bons vieux Fatals Picards ?

Sur le plateau, les gens sont regroupés selon le candidat qu’ils soutiennent. Nous sommes juste à côté des supporters d’une petite fille blonde habillée tout en blanc. Pas très âgés pour la plupart, ils font naître chez moi une terrible angoisse pour l’avenir de notre pays… Si le MAP et ses supporters se demandent vraiment ce qu’ils sont venus faire dans ce temple de la bêtise et de la médiocrité, ces petits débiles savent très bien pourquoi ils sont là : pour envoyer la petite fille blonde habillée tout en blanc représenter la France au concours Eurovision cette année…

Je souffle à un pote que j’ai beau supporter les ministres, j’aimerais bien qu’on envoie les Wampas à l’Eurovision. Un des petits débiles, dont je n’avais pourtant pas sollicité l’intervention, me balance alors « Mais non, c’est de la merde les Wampas ! ». Son ton hargneux et sûr de lui me fait rire. Je ne lui réponds pas, si il dit que c’est de la merde, il doit avoir raison, il semble être un spécialiste !

Je préfère occuper mon temps à briefer les troupes. J’ai reçu une mission, un appel du ministère dans l’après-midi : à la fin de la chanson, il faut faire monter un maximum d’anarcho-syndicalistes en bleus sur la scène pour foutre le bordel avec les ministres… Le signal « tous ceux là-haut » prononcé par HK doit déclencher l’invasion de la scène… L’émission commence… Le MAP, les Fatals Picards, les Wampas, la petite fille blonde habillée tout en blanc et les autres candidats dont je ne me souviens pas et c’est mieux comme ça… Ah, si ! Les majorettes de Katerine qui commencent… et viens ensuite le MAP !

Le signal arrive, je lance le mouvement et bondit sur la scène, suivi par 6 ou 7 collègues… Au passage, Carlo fout un coup à la caméra à roulettes de France 3. Très soigneux, il la remettra aussitôt sur ses rails… Le réalisateur de l’émission est très doué, en direct live, il choisit ses plans pour masquer autant que possible notre intrusion et surtout l’appel à la grève que brandit Loïc (par ailleurs dangereux intermittent du spectacle et membre de la compagnie Jolie Môme). Et voilà, j’ai fini par chanter avec Dias et HK en prime time sur France 3, ma carrière de star de rock commence sur les chapeaux de roues… J’aimerais bien savoir ce qu’en pense le petit débile fan de la petite fille blonde habillée tout en blanc !

Fin de la chanson, Julien Lepers et Tex rejoignent les ministres sur la scène alors même que nous la quittons pour retrouver notre place dans le public. Petite interview où Dias et HK expliquent diplomatiquement aux deux guignols qu’ils s’en fouttent pas mal de l’Eurovision et qu’ils sont juste venus faire découvrir leur musique aux téléspectateurs de France 3. Téléspectateurs qu’ils encouragent à venir à leurs concerts plutôt qu’à voter pour eux…

Ensuite, la régie balance un magnéto et, quelques secondes plus tard, nous sommes empoignés par les vigiles qui nous poussent vers la sortie. En moins d’une minute, nous sommes 5 à être maintenant dehors. HK vient à notre secours mais les vigiles ne veulent rien savoir, nous ne remettrons pas les pieds dans le studio. Personnellement, ça m’arrange, je n’avais pas spécialement envie de passer ma soirée là… Le MAP est passé, je suis dehors, très bien ! Nous allons donc boire des bières à Saint-Denis, non loin des studios…

Contrairement à toute attente, la soirée se terminera au champagne ! Après l’émission, le ministère nous invite à la soirée VIP Eurovision dans un club près de Beaubourg, en plein centre de Paname… Tout s’éclaire ! Pourquoi le MAP est allé à l’Eurovision : pour la soirée open bar après, quelle bande de pique-assiettes ! Fallait pas les inviter !

Allez, je vous laisse maintenant regarder la vidéo de l’émission ci-dessous. J’en termine juste par un grand merci aux ministres, on répondra toujours présents pour foutre le bordel avec vous !


Grain d'sel
Le Ministère des Affaires Populaires sur le plateau des sélections pour l'Eurovision 2007. Un grand merci à Corentin pour l'enregistrement !
La blague de HK
Petite dédicace de HK à la fin du concert du MAP et des Symphonistes Européens, le 10 mars 2007. Merci HK !